La Réunion 974
Inscrivez-vous, c'est gratuit, et profitez pleinement du site "La Réunion974"
La Réunion 974


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Marketagent.com
Dim 17 Sep 2017 - 20:05 par Tiroots974

» La Réunion 974 FM
Lun 28 Aoû 2017 - 21:02 par Tiroots974

» Tiroots- Sabrina
Mer 9 Aoû 2017 - 15:23 par Tiroots974

» Actus Réunion
Jeu 3 Aoû 2017 - 17:11 par Tiroots974

» Annuaire du 974
Lun 5 Juin 2017 - 16:57 par Tiroots974

» L'événemetiel
Lun 5 Juin 2017 - 11:57 par Tiroots974

» Sasa Déco 974
Jeu 23 Mar 2017 - 11:38 par Tiroots974

» Instru Rap 25
Jeu 2 Mar 2017 - 9:54 par Tiroots974

» NJTR DANY Valer lamour YouTube
Mar 28 Fév 2017 - 15:23 par Tiroots974

» Instru Rap 24
Lun 27 Fév 2017 - 22:06 par Tiroots974

Mots-clés
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l’adresse de La Réunion 974 sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de La Réunion 974 sur votre site de social bookmarking

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  Tir de flash-ball à Marseille : 3 questions pour comprendre la polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiroots974
Admin
avatar

Nombre de messages : 2305
Age : 38
Localisation : Saint-Paul
Réputation : 3
Date d'inscription : 23/01/2006

Feuille de personnage
974: 1
974: 1

MessageSujet: Tir de flash-ball à Marseille : 3 questions pour comprendre la polémique   Dim 29 Jan 2017 - 21:47



18 mois de prison ont été requis vendredi 27 janvier à Marseille (Bouches-du-Rhône) contre un policier pour un tir de Flash-Ball mortel. Un procès de plus autour de cette arme puissante mais imprécise qui crée la polémique. Selon nos informations, depuis que les forces de l'ordre en sont largement dotées, le Flash-Ball ou son petit frère nouvelle génération, le LBD 40, ont grièvement blessé plus d'une quarantaine de personnes et principalement au visage

Patrice Gabart, correspond de RTL dans l'Ouest, a pu rencontrer Jean-François Martin, étudiant en géographie âgé de 20 ans qui a perdu l’usage de son œil gauche lors d’une manifestation à Rennes (Ille-et-Vilaine) contre la loi Travail en avril 2016. "Je me souviens de tout, je n'ai perdu conscience à aucun moment vu comment je pissais le sang. Je ne voyais plus de l'oeil gauche, j'ai compris que c'était très grave", se souvient-il. Il y a eu 23 cas d’œils crevés selon le décompte très minutieux de L'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture. Des blessés et donc un mort à Marseille où, à l'époque, le gardien de la paix a tiré à seulement 4 mètres 40 de distance.

1. Quelles sont les règles d'utilisation du Flash-Ball ?

S'il y a un cadre légal très strict autour de ces armes, les consignes d’usage, elles, sont bien plus floues. Avant, il était interdit de tirer à moins de 7 mètres au Flash-Ball mais cela a disparu dans les toutes dernières instructions du ministère de l’Intérieur qui datent de 2014. 

Désormais, plus de distance minimum mais une distance optimale, à savoir là où le tir sera le plus efficace. On ne dit plus non plus : "Ne tirez pas sur le cœur ou sur les parties génitales". Les zones de tirs ont en effet été étendues. Le texte rappelle seulement que "la tête n’est pas visée". 

2. Les policiers sont-ils formés à l'utiliser ?

Si ces consignes sont rappelées aux policiers, la formation au Flash-Ball est, elle, express : 6 heures et 5 cartouches tirées sur des cibles statiques suffisent à obtenir l’habilitation. Ensuite, les policiers doivent suivre des entraînements tous les deux ans. 
 
Ces règles sont insuffisantes selon les syndicats policiers. D’autant que comme chaque cartouche coûte chère, environ huit euros, ces remises à niveau sont donc parfois annulées pour des raisons budgétaires. De surcroît, les consignes et les entraînements, c’est une chose. Mais cela ne changera jamais le fait que le Flash-Ball reste très imprécis. Benoit Narbey est bien placé pour s'en rendre compte. C'est lui qui dirige, auprès du Défenseur des droits, la section qui enquête sur ces blessés au Flash-Ball. "Il y a un écart de trente centimètres entre le point visé et le point atteint à la distance optimale de tir qui est de 7 mètres, c'est énorme. Si vous visez le torse, vous pouvez toucher la tête ou les parties génitales", explique-t-il.

3. Le Flash-Ball va-t-il être interdit ?

Face aux dangers que représente l'utilisation du Flash-Ball, la police des polices va plus loin et atteste que cette arme est "obsolète" et qu'il faut l’abandonner au plus vite. Le gouvernement ne veut pas donner d’échéance mais dans tous les commissariats, les Flash-Ball sont en train d'être remplacés par des lanceurs de balles, équipés d'un viseur donc plus précis. Toutefois, le Flash-Ball se banalise de plus en plus dans les polices municipales avec des dizaines de commandes depuis les attentats de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareunion974.jeun.fr
 
Tir de flash-ball à Marseille : 3 questions pour comprendre la polémique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flasher son GPU et création d'une clef USB bootable
» Condensateur ou Pas Condensateur ?
» Petites questions pour novice Oregon 600
» des questions pour affiner mon choix
» Bonjour- Galère pour comprendre comment rentrer dans les forums.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Réunion 974 :: Actualités locales, internationales et insolites...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: